11/05/2006

Maladie tu ne m'aura pas

11-05-2006

Elle est venue sans rien dire.
Comme une grande voleuse
Elle s'est glissée
Peu à peu...
Elle s'est insinuée
Dans l'âme déjà peureuse
Elle y a installé son empire.

Des mots si souvent mauvais interprètes.
Un ou deux sourires aisément refusés
Deux toutes petites disputes...
Et la Colère...
Puis l'étourdissent tumulte...
Des sentiments forts et entrelacés
Elle a si facilement envahi la tête.

Elle a aussitôt organisé son siège.
Elle a finalement tout dirigé
Pensées, paroles, actions
Omissions
Doutes, peurs, rebellions
Elle n'a rien fait pour épargner
Elle a jour après jour resserré son piège.

Cela fait  des années  maintenant.
Rien ne sera plus comme avant.
L'étau s'est donc renfermé.
Quatre larmes versées.
Leur pluie perdure.
La douleur dure.
Celle du soir.
Peur du noir.
Maladie , j'apprend a vivre avec toi
et crois moi ,je suis encore là
je serais plus forte que toi ,toi tu ne m'auras pas
maladie
 

20:25 Écrit par paty | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Ma mamy de coeur, Quel talent ma belle!!!Tu sauras combattre cette vilaine bête avec bravoure et grande force...et si un jour tu n'as pas le moral...sache que nous sommes la pour toi.Moi je vais bien ne t'inquiètes pas...

Bisous ma puce...je t'adore!

Écrit par : Nat | 11/05/2006

Bonjour Mirabelle Du moral,Mirabelle,du moral,et je sais de quoi je parle.
Bonne fin de semaine et bisou.

Écrit par : DUKE | 11/05/2006

Bonjour Paty, Courage, Paty, courage! Et les jours où ça ne va pas au mieux, nous serons toujours tous là pour toi, un petit écrit, un petit calin virtuel peuvent faire beaucoup de bien
Je te souhaite une bonne nuit (ou bonne journée)
Bisous
Chris

Écrit par : Chris | 12/05/2006

Merci Paty et courage ! Je te remercie d'être passée sur mon blog, tes encouragements m'ont fait très plaisir.
Je viens de lire aussi ton texte qui m'a très ému, mais soit forte et aie beaucoup de courage, je suis certain que toi aussi tu pourras vaincre cette maladie dont tu parles, nous sommes tous avec toi et sache que quand tu as besoin de réconfort, n'hésite pas à nous en parler ! Il m'arrive aussi d'avoir des petits coups de "blues" et ça fait du bien de pouvoir parler, s'exprimer !
Ton blog est très beau et je te promets de revenir souvent le visiter ! Avec toutes mes amitiés ! Je te souhaite une bonne nuit ainsi qu'une bonne journée demain ! Bisous, Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 12/05/2006

courage, face a la maladie il est bien agreable de pouvoir,parler je sui la et je peus aussi t'ecouter.merci pour ton passage sur mon blogs et oui je te donne mon consentement,gros bisous a bientot

Écrit par : petzouille | 12/05/2006

coucou merci pour ton comm, il était trés beau, plein d'espoir et de bons conseils !
ton dernier poème est très touchant, sur que rien ne sera comme avt et c bien de vouloir essayer vivre ac cette maladie et de la combatre, tjs... gros bisous

Écrit par : mélanie | 12/05/2006

Bonjour Garde toujours le moral et le jour où tu ne l'auras pas .Tous tes amis et amies bloggeurs seront là pour t'encourager meme si pour certaines personnes ça sera virtuelle. Petit courrier, plein de tendresse. Pour te souhaiter une belle journée et un bon week-end. Gros bisous

Écrit par : Paty | 12/05/2006

Tellement beau tu écris si bien que j'ai envie de te garder près de moi...
un jour bien un jour mal c'est notre lot et nous ne sommes pas les seules!!
je prend ton lien sur mon blog bisous

Écrit par : Tchânou | 12/05/2006

Bonjour Mirabelle Apollon est très ému par ce poême.Il te soutient de toutes ses forces.
J'ajoute un petit bisounet

Écrit par : APOLLON | 12/05/2006

Bonsoir, Ton poème est superbement écrit!
Pas évident du tout ce que tu vis, ce n'est pas facile de trouver les mots!
Prends soin de toi! Courage!
@+

Écrit par : Véronique | 12/05/2006

Bonjour Mirabelle Ton poème est superbement écrit... Je ne sais pas ce qu'il t'arrive mais je suis de tout coeur avec toi... et tu as raison, fous lui une bonne trempe à cette maladie... non mais... elle croit tout lui permit ??
Courage... et à bientôt... j'aime ton blog .

Écrit par : syrius | 13/05/2006

Tu... Vas combattre ce monstre orgueilleux!!!
Ma chère amie...mamy de coeur,
Que tu guérisse c'est ce que je veux,
Car te perdre j'en ai peur,

Tu est forte je le sais,
Pense à tes amis et famille,
Une prière pour toi chaque jour je fais,
Pour qu'à nouveau la joie dans tes yeux brille,

Je t'aime de tout mon coeur petite femme,
Entre nous le courant passe bien de loin,
Alors je combattrais cette bête à tes cotés gente dame,
Je serais là quand tu as besoin...


Je t'embrasse ma puce et garde courage...

Écrit par : Nat | 13/05/2006

re - bonjour Paty J'étais ému quand j'ai écrit mon comment tout à l'heure, et du coup je n'ai pas remarqué que j'ai fait plein de fôtes et que j'ai copié une partie du comment précédent (mais c'est bien la preuce que ton poème est vraiment beau) Mais je ne crois pas cela ai une réelle importance, pas vrai ?? Seul le fond compte finalement... :o)

A bientôt :o)
Patrick

Écrit par : syrius | 13/05/2006

COURAGE ma PATY ! Je sais ce que tu endures de souffrances ! Tiens bon, on va lui donner une raclée à cette saleté de maladie ! Je pense fort à toi ! BISOUS

Écrit par : CORINNE | 13/05/2006

Les commentaires sont fermés.