23/04/2006

le monde des poètes

23-04-2006                                             le monde des poètes     

 

 Quelques secondes, la main levée,
Avant que l’inspiration n’arrive,
Puis les yeux penchés sur le papier,
Dans la tête défilent les mots
 un peu avant que l’auteur n’écrive.

Tout à coup, il n’entend plus
Ce qu’il se passe autour.
Il ne voit plus rien, il s’abandonne dans un monde inconnu.
Un monde qu’il crée, un monde de joie, de peine, de haine ou d’amour.

La petite aiguille annonce déjà 5 heures,
Mais il ignore sa montre quelques temps.
Le poème est déjà finit et les mots disparaissent de la tête de l’auteur.
Il est temps de retourner dans le monde d’avant, celui où la guerre existe vraiment.

Le poème est signer et terminé,
Mais l’auteur nous laisse le bonheur de le lire
Et d’entrer dans ce monde qui à créé.
Il reprend le stylo, pour à nouveau entrer dans un monde, 
grâce à sa passion ..................écrire.
 

17:15 Écrit par paty | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.