21/04/2006

La main d'un enfant

21-04-2006                                           
                                                                                           

La main d'un enfant

C'est doux une main d'enfant.
Oui, c'est vraiment doux !
Ça n'a rien de la violence malvenue
Qui déracine le coeur à son passage,
Ni de la puissante mécanique robotique
Ou d'une machine de guerre
À qui rien ne résiste.
Non, c'est doux une main d'enfant.

C'est doux une main d'enfant !
Ça ressemble à la brise du matin
Qui froisse la surface de l'eau sur le lac,
Ou celle du plein midi au soleil
Qui pousse délicatement le voilier
Et le fait glisser sur l'onde.
C'est doux une main d'enfant,
Oui, c'est très doux.

C'est toujours doux une main d'enfant
Même si ça égratigne en passant,
Car une petite main d'enfant
Ça blesse amoureusement.
Ça cueille d'une main à peine éclose.
Fait parfois languir un vieillard
C'est pour un plus grand plaisir.
C'est toujours doux une main d'enfant.

Prenons ensemble cette main d'enfant,
C'est vous, c'est nous jadis
Dans toute notre pureté d'être
Cette vie de douceur et d'amour
Prenons le pouvoir de la main d'enfant.
Que cette main nous accompagne
Sur la route de la vie tout en douceur.
Viens enfant, nous étendons les bras,
Oui, c'est vraiment doux une main d'enfant

             

16:41 Écrit par paty | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.