14/04/2006

Planète Bleue

 

Danse figurée, exécutée par un corps bleu dans le bleu de la mer. L’art d’un ballet sous-marin réglé par une chorégraphie de génie. Eux, qui sont la perfection de la vie aquatique, semblent paisibles.
Nous pourrions comparer, les dauphins aux anges de la mer.

Bleue comme la beauté
Bleue comme la sérénité
Bleue comme la complicité
Bleue comme l’amour

Douceur et vie, ils se partagent le grand bleu avec sérénité.
Bref, ils sont là, pour défendre la beauté de la vie aquatique.
Ce mammifère à sang chaud, semble l’animal le plus près de l’Homme.

Leur corps se mouvoit, dans une harmonie hydrodynamique.
Leurs gestes calmes, rappellent leur petit d’un danger futur.
Solidarité, complicité, entraide, là est l’essentiel de l’amour bleu.

Entraide mot oublié par l’homme, l’ange de la mer a ce patrimoine.
Leur menace, malgré l’ étonnante assistance semble être bien FAIBLE.
Massacre, trahison, comment pourrions nous traduire cette vie “ bleue “.
La mer est salie par l’homme, l’ange des mers résiste mal.
Le bleu de la mer devient rouge.
Que devient notre ami.

“Le dauphin n’est pas seulement ami de l’homme, il aime la musique, il se plaît aux sons de la symphonia, surtout de l’orgue hydraulique. Son intelligence semble comparable, à celle de l’homme.”

C’est le compagnon d’Ulysse dans son odyssée et de Jason qui conquit la toison d’or, l’ami des marins, qui aiment le voir parce qu’il porte bonheur.”

01:28 Écrit par paty | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.