01/04/2006

l'infinie vision d'un monde merveilleux

l'infinie vision d'un monde merveilleux

 

Déguster l'infinie vision d'un monde merveilleux. Ce monde merveilleux, c'est la poésie de la vie et l'espace du coeur. L'amour, ce sont toutes les étoiles et les galaxies lumineuses qui brillent en lui. Plus tu aimes et plus l'espace devient lumineux (peut-être qu'au bout, c'est l'illumination). Le corps étant non séparé du coeur, la lumière et l'amour descendent et se répandent en lui, le bonheur intense arrive. Les dauphins sont libres mentalement, comme lorsque tu écris un poème. Eux écrivent des poèmes tout le temps. Ils sont, sans rien d'autre. Ils vivent en harmonie sans questions inutiles. Le dauphin sait intimement ce qu'est la liberté, c'est pour cela qu'il perçoit bien le corps handicapé d'un humain par exemple. Cette relation intime avec la liberté, c'est cela l'amour. Et je crois aussi que les dauphins perçoivent par leur sonar les carapaces de béton des hommes et leur enfermement. Ils sentent et voient le manque de liberté des hommes et cela provoque l'amour total. Tu sais, si j'écris des poèmes, c'est par amour, pour donner. L'homme, lui, se pose des questions d'enfermement, se bloque, s'éteint, ne se laisse pas libre. D'où tous ses blocages. Il se construit en tant que moi et l'autre alors que l'amour ne sépare pas. Moi et l'autre, on est identique. Il n'y a aucun pourquoi, il y a la vie et l'amour unis et non séparés. Ce monde merveilleux, c'est cette totalité infinie et éternelle. Les dauphins savent cela parce qu'ils sont cette totalité. Les dauphins défont les noeuds des hommes emprisonnés en eux-mêmes. Vois-tu, nous sommes l'infini si nous laissons la vie écouler son amour partout.

Voilà ce que je comprends.

 

 

00:31 Écrit par paty | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.